Double dynamisation, l’effet vortex sur les vins blancs



DOUBLE DYNAMISATION

Nicolas Burnez, le viniculteur de la Maison Ropiteau Frères a initié dès 2015 un essai de dynamisation sur des jus de raisin, pratique utilisée en biodynamie avec les préparations. Il a poursuivi ces essais et 2018 marque un tournant avec la mise au point d’un double vortex créé naturellement par gravité, un tourbillon dans un sens horaire et une autre simultanément dans un sens anti horaire. Ces mouvements apportent de l’énergie au jus et pourraient remplacer les traditionnels remontages à l’air. L’intention étant d’appliquer cette pratique sur l’ensemble des cuvées grâce à un matériel facile à utiliser par tous.

La réflexion du viniculteur a été de se dire que le jus de raisin contient environ 85 % d’eau, d’où l’intérêt d’essayer de dynamiser les jus durant la phase de fermentation alcoolique.

Les premiers essais concernent une partie du Mâcon-Igé « Sous la Roche » et les résultats sont vraiment positifs. Il semble que cette technique accélère la fermentation alcoolique et apporte plus de profondeur et de complexité au vin.

Entonnée en septembre en fût de chêne dont 50% de fûts neufs, cette cuvée est élevée dans les caves du 15ème siècle à l’instar des grands blancs vinifiés ici. Verdict dans quelques mois…

NB -Ces essais sont basés sur les études et observations de Viktor Schauberger, de Louis-Claude Vincent et Jeanne Rousseau.



août 2018           dynamisation           Bourgogne

Ropiteau Frères en images



 

Facebook

Où nous trouver?


Agrandir le plan